MICHELIN ET HARLEY-DAVIDSON, UN SUCCÈS ANNONCÉ

michelin, harley-davidson, pneus, enrique luis sardi

Un million de pneus MICHELIN Scorcher ont été produits, en huit ans de partenariat, pour équiper les motos Harley-Davidson.

Les perspectives de 2016 s’annoncent d’autant plus encourageantes que cette gamme est désormais accessible dans le monde entier, auprès d’un réseau élargi de dépositaires. Les deux entreprises internationales accroissent encore un peu plus leur synergie, en renforçant les valeurs communes qui les animent.

Un véritable co-développement

Le partenariat entre les équipes techniques de Michelin et Harley-Davidson s’est en fait concrétisé dès 2007 par le co-développement des pneus MICHELIN Scorcher. Cette gamme dédiée, immédiatement identifiable par le marquage conjoint apparaissant sur les flancs, présente la particularité d’être la seule co-brandée produite par le groupe Michelin. Une véritable exception pour Michelin quand on connaît la place de la marque pour le Groupe et à l’international.

Les pneus MICHELIN Scorcher équipent en montes d’origine les modèles emblématiques sortis des usines Harley-Davidson que sont les Street®750, Sportster® Iron 883TM, Sportster® SuperLow®, Sportster® Forty-Eight®, Sportster® 1200 Custom, Sportster® SuperLow® 1200 Touring, V-Rod® Muscle, Night Rod® Special, Dyna® Street Bob®, Dyna® Low Rider® et Dyna® Wide Glide®.

Cette année, en première monte, Michelin équipe 33% des motos produites par Harley-Davidson et près de 60% sur le segment des motos cruiser Street® et Sportster®.  L’impact de cette ‘’collaboration’’ est d’autant plus significatif qu’actuellement, sur le marché nord-américain, une moto vendue sur deux est de marque Harley-Davidson.

michelin, harley-davidson, pneus, Jusqu’en 2015, la gamme MICHELIN Scorcher était exclusivement vendue par les concessionnaires Harley-Davidson. Signe de la confiance accordée à l’expertise de Michelin : le constructeur américain vient d’élargir la disponibilité de ces pneus à l’ensemble des réseaux de distribution.

Les avantages d’un tel partenariat hissé en  logique de gamme sur une partie grandissante de la production Harley-Davidson sont nombreux. A commencer par l’adéquation parfaite entre les spécificités  d’une moto et les caractéristiques  du pneu pour laquelle il a été étudié. Les utilisateurs bénéficient ainsi de pneus spécialement conçus pour leur machine et disponible à la fois dans le vaste réseau Harley-Davidson  mais aussi chez tous les spécialistes pneumatiques.

Des  valeurs communes

C’est au tournant du XXème siècle que Michelin et Harley-Davidson prennent leur essor de part et d’autre de l’Atlantique. En 1889 pour l’entreprise clermontoise, lorsque André et Édouard Michelin se lancent dans la réalisation d’un pneu vélo démontable. En 1903 pour la firme de Milwaukee, lorsque William S. Harley et Arthur Davidson élaborent dans un petit appentis en bois un prototype de bicyclette à moteur. Coïncidence, c’est justement cette année-là que Michelin commercialise son premier pneumatique pour motocyclette : le modèle Triomphe.

Guidé par les valeurs inscrites dans l’ADN de la marque que sont l’innovation et la performance, Michelin a toujours été un acteur déterminant dans le domaine de la moto. Michelin est notamment à l’origine du premier pneu radial moto, inventé en 1984 et commercialisé en 1987.

Son partenariat avec Harley-Davidson a permis à Michelin de développer son expertise pour une offre spécifique dans ce segment en élaborant les pneumatiques les mieux adaptés et les plus performants.

Source: Michelin News



Comments are closed.